ELECTRISER Métaclassique & Hémisphère son

Ressources 01.12.2021

Quand on choisit de jouer de la guitare électrique, ce n’est pas forcément pour jouer du Mozart ou du Vivaldi. Mais quand on choisit de jouer de la guitare électrique, on n’est pas non plus tenu de se priver de jouer les musiques d’avant l’électricité. D’ailleurs, quand on joue de la guitare électrique, on ne devrait pas se sentir obligé de secouer la tête et de faire du rock. Au cours de ce numéro de Metaclassique, vous allez entendre successivement quatre guitaristes électriques : Noël Akchoté, Christelle Séry, le bassiste Kasper T. Toeplitz et Julien Desprez. Si leurs univers musicaux sont très caractéristiques et donc très différents les uns des autres, ils ont ceci en commun de désobéir à l’héritage rock de la guitare électrique et de dessiner leur évolution musicale dans une réflexion sur leur instrument. 

Une émission Métaclassique produite et réalisée par David Christoffel, en partenariat avec Hémisphère son.

Morceaux choisis :

“Magister Perotinus Magnus – Quid Tu Vides” (Pérotin For Dobro, 1160​-​1230) par Noel Akchoté (guitare électrique) 

Guillaume DE MACHAUT par Noël Akchoté (guitare électrique) 

Ombre pour ombre I – Christelle Séry (guitare électrique) 

Frédéric PATTAR – Ricercar 11 – effet joule – Christelle Séry (guitare électrique)

Marco MOMI – Quattro nudi – III – Christelle Séry (guitare électrique) 

Helmut LACHENMANN – Salut Für Caudwell (Wilhelm Bruck et Theodor Ross)

Carlo GESUALDO – Caro, amoroso neo (Prima Parte) par Noël Akchoté

Guillaume DUFAY –  Festum Nunc Celebre par Noël Akchoté sur Dobro 

Jérôme COMBIER – Yùrei – Christelle Séry (guitare électrique) 

Fausto ROMITELLI – An Index of Metals, par l’ensemble Lucilin

Kasper T. TOEPLITZ – Almasty – Kasper T. Toeplitz (basse électrique) – Recordings of Sleaze Art r.o.s.a.

RADIGUE Éliane – Elemental II – Kasper T. Toeplitz (basse électrique) – Recordings of Sleaze Art r.o.s.a.

Kasper T. TOEPLITZ et Julien DESPREZ – Duo guitare et basse électrique à La Muse en circuit

Violaine LOCHU et Julien DESPREZ en duo

Julien DESPREZ – Acapulco Redux (guitare électrique)

Photo N. Akchoté © Julie Wintrebert
Photo C. Séry © Eric Dierstein
Photo J. Desprez © Sylvain Gripois
Photo K.T. Toeplitz © Andrzej Ciarkowski
Photo article © Margherita Caprili

En lien