ΠNODE
Hybrid Radio Network

Ressources 15.05.2021

∏ node (prononcer Pi node) est une radio qui émet en DAB+ à Paris et Mulhouse, et sur le web. Portée par un collectif d’artistes et structurée sur un modèle distribué unique en son genre, elle produit et diffuse des contenus variés et exigeants, et essaime par l’intermédiaire d’ateliers et de formations aux outils de création radio. 

Ces ateliers sont animés par les membres du collectif d’artistes qui travaille à faire vivre l’antenne, et qui la développe sous différentes formes, non seulement relatives au monde radiophonique, mais aussi au champ des arts sonores, des arts plastiques et du numérique.

Depuis sa création en 2013, ∏node s’est consacré à imaginer ce que serait une radio distribuée, faisant rupture avec les modèles centralisés classiques, un espace où les auditeurs seraient à même de participer librement à la radio. 

Ecouter Cargo Cult, de Jean-Philippe Renoult : chaque semaine, un disque culte y est analysé et ici c’est Turiya Sings d’Alice Coltrane (1982)

Plutôt qu’une architecture autour d’un studio central et d’un canal de diffusion unique, ∏node a parié sur une flotte de petits studios permettant à tout un chacun d’en construire un chez soi, et de monter son canal de diffusion, sa propre micro-webradio hébergée sur ∏node.

En voici quelques unes : Radio Tisto par les jeunes de l’Hopital du Jour d’Antony, Epsilonia (en collaboration avec Radio Libertaire), Domestic Noise par Sarah Brown et Perfuzz avec Carl_Y que vous pouvez écouter là :

∏node se construit comme un espace dédié aux pratiques radiophoniques, et défend une radio comme media symétrique, hybride, multicanal, et décentralisé. 

Forte de ce modèle unique et singulier, ∏node se consacre à réinterroger et expérimenter la création sonore et l’expérience radiophonique, reconfigurant ses modes de diffusion selon les contextes, grâce à ses multiples micro-studios mobiles, permettant de s’agréger à des événements singuliers.

∏Node émet à Mulhouse en DAB+ depuis février 2019 et a également fortement contribué à la mise en place du multiplexe indépendant MBC de Mulhouse, permettant aux 13 radios localisées sur ce multiplexe de posséder et de gérer indépendamment leur diffusion. ∏node obtient l’autorisation du CSA pour émettre également à Paris, et commence à émettre en avril 2020. 

∏node réalise ainsi un dispositif de diffusion hybride analogique et numérique, hertzien et en réseau, local et international.

CWCH Collective , produite par Mobile Radio et transmise au quatres coins de l’Europe

La radio continue de développer ses programmes, ses collaborations (Radio Plouf avec le CCNRB Rennes, Festival Oscillation QO2 Bruxelles 2021), mais aussi ses activités artistiques.

Dans les actualités de 2021, en plus de ses activités sur les ondes DAB+ Mulhousiennes et Parisiennes, ∏node – en tant que collectif d’artistes – va participer à l’exposition “Donner forme à l’éther” à partir du 19 juin, organisée par Pali Meursault à l’espace Multimédia Gantner, où le collectif va monter une installation participative de studio radio ouvert, permettant d’écouter et de mixer les différents flux sonores traversant l’exposition en ligne et sur les ondes. Les autres artistes de l’exposition sont Dinah Bird & Jean-Philippe Renoult, Julien Clauss, Joyce Hinterding et Nicolas Montgermont, ainsi que des contributions de Anna Friz, Tetsuo Kogawa, Christina Kubisch, Victor Mazón Gardoqui, Mobile Radio, Sisters Akousmatica, Juliette Volcler, Franz Xaver, Carl Y et Elisabeth Zimmermann.

Le collectif présentera, dans le cadre du festival Sonic Protest 2021, quasiment sur la même période du 23 juin au 11 juillet, son installation “Radio Fischli & Weiss” à la brasserie Bouchoule, Montreuil. Ici, le collectif assemble une série de dispositifs de transmissions hertziens, chaînés les uns dans les autres, où le signal vient s’éroder et se transformer au gré de son passage dans les différents appareillages techniques et des différents protocoles d’encodage et de décodage du signal, tout en permettant une écoute particulière de chaque noeud de transmission du réseau ainsi formé. L’installation fait évidemment référence au travail des plasticiens Fichli & Weiss, Der Lauf der Dinge (1987).

π-Node @ Orleanoïde : modules from Pauline Node on Vimeo.

Photo© Space Offshore

En lien